Tabac: les paquets de cigarettes arborent leurs nouvelles photos

C’est officiellement parti. Depuis ce matin, les paquets de cigarettes vendus dans les bureaux de tabac afficheront des images chocs destinées à informer les fumeurs sur les méfaits du tabac sur la santé.

L’ex-ministre de la Santé, Roselyne Bachelot avait pris un arrêté en ce sens en avril 2010. Désormais, les paquets de cigarettes arboreront sur 40% de leur verso, une image choc, témoignant des méfaits du tabac sur la santé. Des poumons noircis, des cancers de la gorge, ou des femmes poussant des poussettes vides, ces images volontairement “trash” ont pour vocation de dissuader les fumeurs ou du moins, réduire leur consommation.

Au-delà de ces images et des mentions telles que “fumer tue” ou “fumer nuit gravement à la santé”, les paquets afficheront également le numéro de Tabac Info Service, dispositif national d’aide à l’arrêt du tabac. Comme le confie le Pr Bertrand Dautzenberg, président de l’Office français de prévention du tabagisme (OFT),  à l’AFP, le nombre d’appels reçus au cours de la prochaine semaine devrait donner une idée de l’impact de la campagne sur les fumeurs.

Un voeu pieu

Alors, de telles mesures peuvent-elles avoir un réel impact sur la tabagisme en France? C’est la question que beaucoup se posent. L’expérience étrangère a démontré que cet impact était limité. L’OMS juge néanmoins que ces mises en garde dissuadent les enfants qui seraient tenter de commencer la cigarette. Pour Agnès Delrieu, médecin tabacologue à l’OFT, interrogée hier par Europe 1, imaginer que ces images seront suffisantes pour diminuer la consommation des fumeurs est “un voeu pieu“. “Cela fait partie des actions qui peuvent aider les fumeurs à prendre conscience des dangers du tabagisme mais c’est encore loin d’être suffisant. L’image n’apparaît que d’un côté et n’est pas aussi grande que nous l’aurions souhaité,” explique-t-elle.

En revanche, Agnès Delrieu évoque l’impact indirect d’une telle mesure. “Ces clichés peuvent avoir un impact indirect. Lorsqu’un fumeur se réveille le matin avec un mal de gorge et qu’il tombe sur une image d’une personne atteinte d’un cancer de la gorge, ça peut lui parler. Si ces photos font au moins réfléchir quelques fumeurs, ça sera déjà formidable“.

 

  • facebook
  • googleplus
  • twitter