Risques nucléaires : les Français plutôt confiants en EDF

  • par Catherine Raizume
  • 21/03/2011
  • Energie
  • 3

Selon un sondage réalisé pour EDF par TNS Sofrès, même avec ce qui se passe actuellement au Japon, les Français restent plutôt confiants vis à vis du nucléaire.

Suite à la catastrophe qui touche actuellement la centrale nucléaire japonaise de Fukushima, EDF a commandé un sondage à TNS Sofrès afin d’évaluer les conséquences de cet évènement sur l’opinion des Français vis à vis du nucléaire. Et, selon les résultats de ce sondage rapportés aujourd’hui dans les Echos, si 42% se déclarent favorables aux propositions écologistes d’abandonner le nucléaire en France, 55% des personnes interrogées n’y sont pas favorables.

Paradoxalement, si le nucléaire passe de justesse dans l’esprit des Français, 7 Français sur 10 estiment pourtant qu’un incident nucléaire tel que celui qui a lieu actuellement au Japon, pourrait se produire en France. Néanmoins, 62% des personnes interrogées font confiance à EDF “pour empêcher tout risque d’accident nucléaire en France“.

Tendance inverse en Allemagne

Les Français se sont appropriés l’idée que le nucléaire est une activité à risques, mais cela ne change pas leur point de vue” confie aux Echos Emmanuel Rivière, directeur du département stratégies d’opinion chez TNS Sofres. En revanche, la tendance s’inverse outre-Rhin. En Allemagne, 53 à 60% des personnes sondées se déclarent favorables à un abandon du nucléaire dans leur pays, 87% en Suisse.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter