Alcool : nouvelle campagne, nouveau slogan, nouvelle cible

Nora Berra, la secrétaire d’Etat à la Santé va présenter la nouvelle campagne nationale de sensibilisation aux méfaits d’une consommation régulière et excessive d’alcool. Après “un verre ça va, trois verres bonjour les dégâts“, et “tu t’es vu quand t’as bu“, cette campagne plutôt destinée aux hommes de plus de 40 ans sera baptisée “boire un peu trop tous les jours, c’est mettre sa vie en danger“. On a connu plus choc comme slogan…

L’objectif de la nouvelle campagne de sensibilisation aux méfaits de l’alcool est donc de faire prendre conscience qu’une consommation régulière et excessive d’alcool peut avoir des conséquences néfastes sur la santé sur le long terme. Plutôt destinée aux hommes de plus de 40 ans, cette campagne sera diffusée à partir du 13 mars prochain.

Et les jeunes dans tout ça ?

Il s’agit de rappeler qu’une consommation quotidienne excessive, même si elle paraît anodine, peut avoir des conséquences sur la santé“, précise Nora Berra. “Les maladies liées à l’alcool ne concernent pas seulement les personnes dépendantes, qui sont peu nombreuses. Cette représentation caricaturale reste pourtant répandue“.

Pour l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé, qui a réalisé le spot télévisé, les buveurs réguliers d’alcool “ont une moins bonne connaissance des seuils de risque et ont tendance à minimiser leur consommation“. En suivant à la lettre les préceptes de toutes les campagnes de prévention, on risque de vivre plus vieux, mais dans un ennui mortel.

Il peut toutefois paraitre judicieux de se poser la question de la pertinence d’une telle campagne, destinée aux hommes de plus de 40 ans, alors qu’actuellement le “binge drikking“, cette pratique qui consiste à ingurgiter le plus d’alcool possible en un minimum de temps, provoque des ravages parmi les jeunes.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter