L’inquiétante poussée des AVC chez les jeunes Américains

  • par Catherine Raizume
  • 11/02/2011
  • Santé
  • 4

AVC, mal du siècle… Une nouvelle étude sur le sujet, publiée mercredi par l’association américaine des AVC révèle une progression très inquiétante du nombre d’accidents vasculaires cérébraux chez les Américains âgés de 15 à 44 ans. Une nouvelle conséquence de l’épidémie d’obésité qui ravage le pays.

Une enquête d’ampleur nationale a été menée aux Etats-Unis sur le nombre d’hospitalisations pour AVC par tranche d’âge. Les chercheurs ont alors comparé les chiffres de 1994-95 avec ceux de 2006-07, dans plusieurs états américains. Et, les résultats sont inquiétants. Les Etas-Unis enregistrent en effet une hausse de 51% du nombre d’AVC chez les hommes de 15 à 34 ans, et de 17% chez les femmes. Pour la tranche d’âge 35-44 ans, cette hausse est de 47% chez les hommes et de 36% chez les femmes.

Pour le Dr Ralph Sacco, président de l’Association américaine de coeur, neurologue à l’université de Miami, “c’est vraiment alarmant (…) Nous nous inquiétions depuis un certain temps des conséquences de l’augmentation de la prévalence de l’obésité chez les enfants et les jeunes adultes” sur les maladies cardio-vasculaires. Si les personnes âgées sont toujours les plus touchées par ce type d’accidents, chez les plus de 65 ans,  on observe néanmoins un recul de 25% du nombre de cas chez les hommes et de 28% chez les femmes.

De plus en plus d’AVC chez les jeunes seraient causés par une trop forte tension  et à des artères bouchées, deux conséquences de l’obésité.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter