Verglas et neige : les stocks de sel sont suffisants

Avec le nouvel épisode neigeux qui devrait traverser dès aujourd’hui l’Ile-de-France et le nord-est de la France, Thierry Mariani, le secrétaire d’Etat chargé des Transports, a demandé aux services du Ministère d’établir un bilan sur les mesures de prévention, et notamment le stockage du sel, afin de se préparer au mieux et éviter la “pagaille” de la dernière fois.

Actuellement, les réserves en sel des Directions Interdépartementales des Routes sont suffisantes pour prévenir les risques de verglas et diminuer l’adhérence de la neige sur la route“, a assuré Thierry Mariani. Pour prévenir l’impact du sel sur l’environnement, l’apport de sel est ajusté strictement aux besoins, des systèmes d’évacuation des eaux de surfaces sont prévus et enfin, les aires de stockage de sel sont adaptées.

Dans le cas de risque de formation de verglas ou de faibles chutes de neige sur les routes, l’épandage du sel est la seule mesure de prévention efficace qui peut être mise en place. En cas de fortes chutes de neige, seul le passage des engins de déneigement est efficace. Ceux-ci ne peuvent intervenir que lorsque la neige est déjà tombée.

Les stocks des Directions Interdépartementales des Routes sont suffisants. Pour les autres gestionnaires de voiries, en particulier les collectivités locales qui n’auraient pas anticipé les commandes de sel, elles devront optimiser son utilisation afin d’éviter une surconsommation inefficace et défavorable à l’environnement. Les Préfets sont donc invités à réguler les approvisionnements pour éviter des ruptures de stock.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter