Déchets : nouveaux affrontements à Naples

La crise des déchets que connait l’Italie depuis maintenant plusieurs années continue de créer des tensions. Ainsi, de nouveaux affrontements entre policiers et manifestants ont eu lieu cette nuit dans la banlieue de Naples. Les manifestants s’opposent à l’ouverture d’une seconde décharge à Terzigno, commune située à une vingtaine de km de Naples.

Nouvelle nuit de violences à Naples sur fond de crise des déchets. L’Italie, et plus particulièrement la région napolitaine, peine à sortir du conflit qui oppose municipalités et riverains quant à la politique de gestion des déchets. Ainsi, des opposants à l’ouverture d’une seconde décharge à Terzigno s’en sont pris aux forces de police qui ont répliqué par des jets de gaz lacrymogènes.

Depuis plusieurs semaines, les habitants des communes de banlieue bloquent l’accès à la décharge locale, chargée d’accueillir les déchets napolitains et aujourd’hui saturée. Ils réclament sa fermeture. Pour le maire de Trecase, une commune riveraine, cette décharge devient la “source de graves problèmes de pollution“. Des barricades ont ainsi été érigées sur les routes, barrages constitués le plus souvent de vieux réfrigérateurs, de vieux matelas ou encore de déchets.

Les manifestants protestent également contre l’ouverture d’une seconde décharge dans cette même commune. Or, les responsables régionaux du parti du Peuple de la Liberté, parti de Silvio Berlusconi, avaient confirmé  dans la soirée cette ouverture.

Une grande manifestation est prévue vendredi à Rome.

 

  • facebook
  • googleplus
  • twitter