Des frais de péage plus élevés pour les poids lourds en Europe

Les ministres des transports de l’Union européenne se sont mis d’accord vendredi dernier pour augmenter les frais de péage des poids lourds afin de tenir compte de la pollution et des nuisances sonores qu’ils occasionnent.

Après deux ans de négociations, il sembleraient que les ministres européens des Transports soient enfin arriver à un compromis vendredi dernier à Luxembourg. Ainsi, pour la première fois, le principe du pollueur-payeur pourrait être appliqué aux poids lourds. Les Etats qui le souhaitent pourraient avoir prochainement la possibilité d’augmenter les frais de péage de 3 à 4 centimes d’euros en prenant en compte des critères environnementaux, tels que le bruit ou la pollution. Les gouvernements auront également la possibilité de moduler leurs tarifs en appliquant une hausse pouvant aller de 175% aux heures de pointe afin de réduire les éventuels bouchons, et ce, pendant 5 heures par 24 heures.

Avec de telles mesures, l’Europe entend développer le transport des marchandises par rail, mais aussi inciter les transporteurs à acquérir des véhicules moins polluants, moins taxés.

“Inadmissible”

De telles mesures, facultatives pour les Etats Membres, ne sont bien évidement pas pour plaire aux transporteurs. Pour Alexanders Sakkers, un des responsables de l’Union internationale du transport routier, “il est inadmissible que les ministres des Transports de l’Union alourdissent le fardeau fiscal du fret routier” alors que celui-ci “ne représente que 10% des usagers de la route“.

Mais maivaise nouvelle pour les transporteurs, si l’accord trouvé vendredi doit encore être formalisé par les pays de l’Union, et surtout, par le Parlement européen, il souhaiterait que ce dernier souhaiterait durcir le texte

 

  • facebook
  • googleplus
  • twitter