Shell à l’origine d’une grave pollution des sols

Le Monde a consacré hier un article à la famille Fernandez, une famille américaine qui vit dans le quartier du Carousel  à Carson, au sud de Los Angeles, cité bâtie sur un terrain ayant appartenu à Shell. Alors que Royalene Fernadez souffre d’une leucémie depuis 18 ans, des taux de benzène et de méthane anormalement élevés ont été découverts dans le sol de son quartier.

La Regional Water Quality Control, agence en charge du contrôle de l’eau à los Angeles, a effectué des tests dans le sol du quartier du Carousel, bâtie sur un terrain appartenant précédemment au pétrolier Shell. Ces test ont alors révélé des taux anormalement élevés de méthane et de benzène dans le sol, avec des concentrations susceptibles d’augmenter les risques de cancer et de problèmes neurologiques.

La cause de cette pollution est à chercher du côté de la compagnie pétrolière qui stockait le pétrole brut dans d’immense cuves béton enterrées pour partie. “Les cuves ont été sommairement détruites avant la vente du terrain par Shell en 1966, sans être entièrement vidées ni nettoyées, et le site a été recouvert d’à peine un mètre de terre, alors qu’à l’époque la toxicité du benzène était largement connue” explique Tom Girardi, l’avocat des plus de 2000 résidents de la cité, repris par le quotidien français. “Ce que Shell a fait à Carson est bien pire que ce que fait BP dans le golfe !”, ajoute-t-il.

Fruits et légumes interdits à la consommation

Alors que plusieurs habitants du quartier souffrent de maladies, leucémie, allergies… Shell recommande de ne pas consommer les fruits ou légumes cultivés dans les jardins et de minimiser les contacts avec le sol. Pour certains habitants qui se retrouvent prisonniers de leur situation, leur maison ne valant plus rien, la détresse est grande. “Shell doit assumer sa responsabilité et nous aider à sortir de là!“.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter