SANTE – Cooper rappelle des flacons d’éosine

Sept lots de flacons d’éosine, solution asséchante commercialisée par Cooper, et destinée principalement aux soins du cordon ombilical des nouveaux-nés, ont fait l’objet d’un rappel par mesure de précaution. En effet, l’Affssaps révèle que la présence d’une moisissure,  le Penicillium corylophilum a été détectée dans des flacons de ces même lots ainsi que dans l’environnement de production.

Si le germe détecté “n’est pas considéré comme pathogène” par l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé, le rappel des lots suspects s’avère nécessaire, “compte tenu de la population concernée” à savoir les nourrissons.

Les flacons d’éosine 2% Cooper, de 50 ml et 100 ml, comportant les numéros de lots 4248, 4283, 3971, 4528, 4529, 4530, 4531, doivent donc être ramenés à la pharmacie, et en cas de réaction cutanée, il est nécessaire de consulter son médecin traitant.

 

  • facebook
  • googleplus
  • twitter