Paris : Delanoë offre une partie des voies sur berges aux piétons

Bertrand Delanoë a annoncé hier son projet de voir 2 km de voies sur berge de la rive gauche de la capitale offerte aux piétons. Il souhaite également réduire la circulation automobile des voies de la rive droite. Une décision qui provoque de nombreux remous.

D’ici 2012, une partie des voies sur berge de la rive gauche de Paris, du pont de l’Alma  au musée d’Orsay, devrait accueillir des marchés aux fleurs, et surtout de très nombreux promeneurs, plutôt que des automobiles. C’est le v?u du maire de Paris qui souhaite “réduire la place de la voiture” dans la capitale et réduire ainsi la pollution atmosphérique.

Risque d’asphysie

Une telle décision, qui parait très sympathique pour les piétons, suscite néanmoins la polémique au sein des élus mais aussi des habitants de la ville qui craignent en parallèle une asphyxie du centre de Paris. En effet, si une partie de la rive gauche seraréservée aux piétons, la rive droite  sera quant à elle réaménagée afin d’en réduire la circulation.

L’objectif du maire est de transformer cette “autoroute urbaine” en un simple “boulevard”. Une partie des usagers habituels de ce parcours devraient alors emprunter un nouvel itinéraire, au grand dam de certains riverains.

Ce projet qui devrait être achevé d’ici 2012, si le maire obtient gain de cause, devait constituer un des plus grands chantiers de sa mandature.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter