Paris : le compostage arrive en ville

Après avoir expérimenté le compostage des déchets organiques, la Ville de Paris souhaite étendre ce dispositif auprès d’une centaine d’immeubles volontaires de la capitale.

Dans le cadre de son plan de prévention des déchets et du plan régional d’élimination des déchets ménagers et assimilés, la Mairie de Paris souhaite expérimenter sur 25 sites volontaires le compostage en pied d’immeuble. En guise de préambule à la présentation du projet, François Dagnaud, l’adjoint au maire chargé de la propreté et de la gestion des déchets explique que “dans nos poubelles, la moitié des déchets organiques peuvent être recyclés sous forme de compost, ce qui permettrait d’alléger de 70 kilos par an et par habitant la poubelle verte dédiée aux ordures ménagères“.

L’expérience menée par la capitale est donc ouverte à tous  les immeubles volontaires, ainsi qu’aux établissements publics dès lors que l’utilisation du compost est possible sur le site.  Entreprise “gadget” ou vraie action écologique ?

Une aventure collective

Pour les habitants des immeubles volontaires, il s’agira de déposer à l’aide de seaux fournis par la Ville, leur déchets organiques dans le composteur et les mélanger à l’aide d’une fourche à de la matière sèche. Cette man?uvre évitera ainsi la propagation de mauvaises odeurs. La seule consigne à respecter pour les usagers est de ne mettre  mettre dans les bacs de la “viande, des croûtes de fromages ou de restes de plats cuisinés qui pourraient attirer les rongeurs”.

Pour François Dagnaud, ce compostage dans les immeubles représente “une aventure collective sympa” contribuant “à la recherche d’un nouvel art de vivre en ville“.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter