Régionales : Ushuaïa ou pas ?

Jean-Jack Queyranne, président de la région Rhône-Alpes et tête de liste PS pour les prochaines élections régionales vient de déposer une demande auprès du Conseil supérieur de l’Audiovisuel afin de reporter la diffusion de l’émission de Nicolas Hulot,  Ushuaïa, samedi prochain sur TF1. Ce magazine dédié à l’environnement pourrait influencer selon lui le vote des Français en faveur des listes d’Europe Ecologie.

Après la polémique autour de la diffusion du documentaire “Home” de Yann Arthus-Bertrand quelques jours avant les élections européennes de juin 2009, c’est désormais au tour de la diffusion du magazine de Nicolas Hulot d’être remise en cause.  Selon Jean-Jack Queyranne, soutenu par Julien Dray, Ushuaïa serait susceptible de raviver la conscience écologique des Français et orienter leur vote de dimanche en faveur des listes d’Europe Ecologie.

J’attends que le CSA veille scrupuleusement au respect du principe de neutralité des grands médias audiovisuels. C’est la mission que vous a confié le législateur” écrit le président actuel de la région Rhône-Alpes à Michel Boyon, président du CSA. Quant à Julien Dray, il confiait vendredi dernier dans les colonnes de l’Express que “comme par hasard, TF1 -chaîne proche du pouvoir- programme un  numéro spécial de Ushuaïa Nature à la veille du premier tour pour faire voter écolo, il n’y a pas mieux. C’est le même coup qu’avec le film ‘Home’ diffusé avant les Européennes“.

Une influence toute relative

Interrogée, la chaîne réplique que, même s’il est vrai qu’en “général l’émission est diffusée en semaine (…) depuis cette saison, la place du mercredi est dédiée au foot et aux séries, pour donner des repères aux spectateurs“. Ce qui entraîne une diffusion le samedi de la prochaine émission. Le choix du 13 mars n’aurait donc rien à voir avec les échéances du lendemain. Par ailleurs, “l’émission d’Ushuaïa parlera d’Islande et non pas de la France“, précise la chaîne.

Même si des chiffres très précis sont difficiles à estimer, la diffusion du film de Yann Arthus-Bertrand aurait généré le report de 1 à 2% des voix du PS sur les listes Europe Ecologie lors des dernières élections Européennes.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter