• Accueil
  • >
  • Fil Info
  • >
  • EPR – Flamanville aura deux ans de retard, selon la CGT

EPR – Flamanville aura deux ans de retard, selon la CGT

La fédération Mines-Energie de la CGT confirme que les travaux de l’EPR de Flamanville accuseront au final deux ans de retard.

Marie-Claire Cailletaud, responsable du pôle économique de la fédération Mines-Energie de la CGT explique, “on sait qu’il y a deux ans de retard car on constate une dérive importante des plannings”. “Le chantier avance à marche forcée pour essayer de tenir les délais. Ils essaient de pousser les équipes à bout” ajoute-t-elle.

Ce retard a bien évidemment un coût et le chantier serait désormais estimé à 5 milliards d’euros contre 3,3 initialement. “EDF manque de transparence sur le dossier. Il faut assumer le fait qu’on ne tiendra pas les délais et que l’EPR coutera plus cher que prévu” ajoute Marie-Claire Cailletaud.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter