• Accueil
  • >
  • Fil Info
  • >
  • ENERGIE – Direct Energie se défend des attaques de ventes forcées

ENERGIE – Direct Energie se défend des attaques de ventes forcées

Après avoir été assigné en justice par l’association de consommateurs UFC-Que-Choisir pour “pratiques commerciales agressives”, Direct Energie, fournisseur alternatif d’énergie en France se défend d’avoir recours aux ventes forcées.

Xavier Caïtucoli, PDG de Direct Energie se défend aujourd’hui dans les colonnes des Echos. “Nous n’avons aucun intérêt à avoir des clients qui ne sont pas chez nous volontairement. Nous avons des processus de contrôle draconien: nous donnons trois semaines à un client pour se rétracter et nous le rappelons systématiquement pour s’assurer de sa décision“.

Pour UFC-Que-Choisir, Direct Energie a recours à un scénario bien rodé pour parvenir à ses fins.  Selon l’association de consommateurs, un démarcheur Direct Energie se rend chez un particulier en se faisant passer pour un agent EDF et force la signature en bas d’un bulletin de souscription. L’énergéticien se défend de telles pratiques même s’il reconnait que parmi ses milliers de commerciaux, il peut bien évidement avoir des brebis galeuses qui lorqu’elles se font prendre sont immédiatement attaquées au pénal.

Le Médiateur de l’énergie a enregistré jusqu’à présent 95 réclamations concernant Direct Energie. Xavier Caïtucoli affirme de son côté que ses plaintes sont en cours de règlement et invite UFC-Que-Choisir ou encore le m2diateur de l’énergie a effectué des contrôles de procédures au sein de sa société.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter