Grippe A : les médecins exclus du circuit de vaccination, réagissent

Ordre des médecinsAlors que Roselyne Bachelot exclut toujours pour le moment une vaccination par les médecins libéraux, jugeant que la vaccination couterait plus cher en cabinet, la Confédération des syndicats médicaux français critique cette vision des choses.

Dans un entretien au Monde daté d’aujourd’hui, la ministre de la Santé explique que “selon les études que nous avons menées, basculer la vaccination sur la médecine libérale triplerait a minima le coût de la logistique et du paiement des professionnels“. “Imaginez qu’il faudrait livrer, sans doute de façon quotidienne, plus de 50.000 cabinet libéraux après avoir prépositionné les vaccins dans 22.000 officines pharmaceutiques (…) Qui plus est, si les stocks de vaccins étaient disséminés dans les réfrigérateurs des médecins de ville et que nous ayons des besoins urgents à tel ou tel endroit, les récupérer ne serait pas évident“, ajoute-t-elle.

Roselyne Bachelot n’est donc pas décidé à revoir sa copie sur  l’éventualité du “double circuit” de vaccination. Elle doute de surcroit sur la capacité des médecins libéraux de pouvoir “vacciner un million de personnes en un jour tout en assurant leurs consultations habituelles“.

Une attitude “déplacée”

Cette position fait donc réagir la confédération des syndicats médicaux français qui dans un communiqué juge l’attitude de la ministre “déplacée” face à des “médecins qui ne font rien d’autre que d’offrir leurs services“. “La ministre de la Santé se laisse aller à une attaque contre les syndicats médiaux et plus personnelle contre la CSMF sur la vaccination” ajoute le communiqué avant de fustiger “l’organisation désastreuse et effrayante de la campagne de vaccination contre la grippe A“.

L’échec de l’expérience grandeur nature que nous vivons aujourd’hui devrait inciter le gouvernement, à réviser son modèle et revenir à une vision plus pragmatique (…)  Les médecins généralistes et les pédiatres libéraux, pourraient vacciner un million de personnes par jour, en offrant toutes les garanties de traçabilité requises et de respect de la chaine du froid“ajoute-t-il.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter