Solaire : Total avance dans ses recherches

TotalTotal annonce la signature d’un contrat de recherche avec le Massachusetts Institute of Technology (MIT) pour le développement d’une nouvelle technologie de batteries stationnaires destinées au stockage d’énergie solaire.

Cet accord, d’un montant de 4 millions de dollars sur cinq ans, s’inscrit dans le cadre de la MIT Energy Initiative dont Total est partenaire depuis novembre 2008.

L’objectif principal de ce programme de recherche est de mettre au point une batterie à longue durée de vie et faible coût, adaptée au stockage de l’électricité produite par des panneaux solaires. La question du stockage de l’électricité revêt en effet une grande importance pour permettre le développement de l’énergie solaire et passer à une échelle supérieure dans son déploiement.

Il s’agit d’une avancée importante de l’activité de recherche et développement de Total dans les énergies nouvelles, que le Groupe a décidé d’accélérer, en particulier dans le solaire.

Un programme de recherche innovant

A l’occasion de la signature de ce contrat, Philippe Boisseau directeur général Gaz et Énergies Nouvelles de Total a déclaré que “ce partenariat de recherche avec le MIT, l’un des centres mondiaux de l’excellence technologique, constitue une nouvelle avancée de notre activité de recherche et développement dans les énergies nouvelles. En associant nos efforts à ceux du MIT pour ce projet, nous soutenons un programme de recherche innovant dans la prise en compte des besoins des consommateurs d’énergie”.

De son côté, Ernest Moniz, directeur du programme MIT Energy Initiative explique que “le soutien de Total dans le domaine du stockage de l’énergie solaire peut véritablement changer la donne. Nous saluons son engagement et sommes heureux d’oeuvrer avec Total au développement de dispositifs de stockage à faible coût qui permettraient de créer des sources d’énergies abordables et fiables à partir de ressources renouvelables”.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter