Le tri des papiers part en campagne

trier les papiers...et si on prenait le pli“Trier les papiers… et si on prenait le pli”, c’est le slogan de la nouvelle campagne d’EcoFolio, éco-organisme en charge de la collecte des papiers. Pour la première fois depuis 15 ans, le geste de tri des papiers fait l’objet d’une campagne de communication à l’échelle nationale. Cette action est enfin rendue possible par la finalisation d’un travail de refonte complet des consignes de tri par Ecofolio et avec les différents acteurs de la filière.

Pour établir cette campagne, l’éco organisme s’est appuyé sur une enquête conduite par TNS Sofres qui montre que le principe de tri des papiers est aujourd’hui acquis : 87% des citoyens adhèrent au geste de tri. Cependant le taux de recyclage des papiers plafonne à 30% avec une performance de tri de 22 kilos par an et par habitant en moyenne nationale.

Chantal Jouanno, qui a profité de sa visite d’un centre de tri  de collectes sélectives pour inaugurer cette campagne, salue le dynamisme avec lequel la filière de responsabilité élargie du producteur dédiée aux papiers se met en place grâce au travail mené de concert par l’ensemble des acteurs progressivement impliqués. En 2008, seconde année de fonctionnement, le taux de contribution a dépassé 98%.

Les contributions acquittées à EcoFollio sont reversées aux collectivités locales à titre de participation aux coûts de gestion des déchets. Ainsi, en 2008, les collectivités ont été destinataires de 38 millions d’euros, au titre des déchets d’imprimés collectés et traités en 2006 et 2007.

Un taux de recyclage trop faible

Cependant, le taux de recyclage des papiers ne s’élève aujourd’hui qu’à 30% et la marge de progrès est importante et c’est l’affaire de tous : particuliers, collectivités, professionnels.  Les nouvelles consignes de tri des papiers permettront d’augmenter les performances de collecte et de recyclage des papiers en incitant les « trieurs » à passer à l’acte et en donnant les bons outils de communication et d’information aux collectivités au moyen d’une boîte à outils spécifiquement conçue à cet effet.

Cette harmonisation des consignes de tri des papiers répond ainsi à un objectif majeur du Grenelle de l’Environnement, tant économique qu’environnemental.  Des partenariats avec des collectivités territoriales, comme Lyon, Nice et Paris permettront, dès le mois prochain de décliner localement des premières actions concrètes de sensibilisation au tri des papiers.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter