Degremont étend la station d’épuration d’Astana

DegremontA l’occasion du déplacement du Président de la République la semaine dernière, Degrémont, filiale de Suez Environnement et la Compagnie des Eaux de la municipalité d’Astana au Kazakhstan, ont signé un protocole d’accord portant sur l’étude de l’extension de la station de traitement des eaux résiduaires urbaines en cours de construction pour une capacité supplémentaire de 120 000 m3/jr.

La station d’épuration est déjà en cours de construction dans le cadre d’un contrat passé entre la ville d’Astana et un consortium composé des sociétés turques et japonaises Alarko et Ebara, et pour lequel Degrémont effectue une partie des travaux. Le projet en cours, dont la fin des travaux est prévue pour fin 2010, porte plus largement sur la réhabilitation et la construction du système d’assainissement des eaux résiduaires ainsi que sur le système de production et de distribution d’eau potable de la ville d’Astana. Son montant s’élève à 270 millions d’euros, dont environ 35 millions pour Degrémont.

A l’issue de la construction de cette station qui assurera le traitement des eaux résiduaires d’une grande partie de la ville, il restera un déficit de traitement de 120 000 m3 d’eau par jour, que le projet d’extension prévu au protocole d’accord annoncé ce jour permettrait de compléter.

La signature de ce protocole d’accord en présence des plus hautes autorités des deux pays est un signe fort de la volonté du gouvernement kazakh d’avancer sur ce projet en faisant appel à des experts dans le domaine de l’eau et de l’assainissement, indique Rémi Lantier, Directeur général de Degrémont. Nous souhaitons contribuer à cette étude en
apportant notre expérience et notre savoir-faire déjà reconnus au Kazakhstan
“.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter