Solaire : Total et GDF Suez rejoignent l’IIAP

IMEC IIAPLes énergéticiens français Total et GDF Suez ainsi que leur filiale commune de production de cellules solaires Photovoltech viennent de rejoindre l’IIAP (Industrial Affiliation Program), un programme de recherche initié par l’IMEC, institut de recherche indépendant spécialisé dans la nanoélectronique et la nanotechnologie sur les cellules solaires au silicium cristallin. L’objectif de ce programme multipartenaires de R&D est de limiter significativement l’utilisation du silicium tout en augmentant l’efficacité des cellules solaires afin de permettre une baisse substantielle des coûts dans la filière solaire.

Au travers de l’IIAP, l’IMEC vient de mettre en place un environnement de recherche dont l’objectif est de créer des technologies innovantes qui entreront dans la fabrication des prochaines générations de cellules photovoltaïques au silicium cristallin. Total, GDF Suez et Photovoltech détacheront des chercheurs dédiés à ce programme. Ainsi, ces chercheurs, les fabricants de cellules solaires photovoltaïques et les fournisseurs de matériel et d’équipement ?uvreront avec les experts de l’IMEC au développement de ces technologies et les testeront sur un projet pilote semi-industriel.

A l’occasion de la signature de cet accord, Luc Van den Hove, Vice-Président Exécutif et CEO de l’IMEC, déclarait “nous sommes ravis que Photovoltech et deux sociétés majeures telles que Total et GDF SUEZ se joignent à notre programme de recherche. Cet accord démontre l’importance de nos travaux dans le secteur de l’énergie. D’ici 2025, au moins 20% de l’énergie mondiale proviendra des renouvelables. Le solaire représentera au minima 10% de la production totale d’électricité mais, pour cela, nous devons réussir à réduire le coût de ces technologies”.

Développer les avantages concurrentiels

De son côté, Philippe Boisseau, le directeur général Gaz et Energies Nouvelles de Total, estime que “cet accord avec l’IMEC, centre de recherche de réputation mondiale et partenaire historique de notre filiale Photovoltech, nous permettra d’accéder à de nouvelles technologies prometteuses dans le domaine des cellules solaires au silicium et de renforcer notre compétence et notre engagement scientifique et technique dans les énergies nouvelles”.

« Ce programme, qui renforce notre partenariat avec l’IMEC, va nous permettre de développer d’importants avantages concurrentiels dans les technologies du silicium cristallin, a indiqué Henri Ducré, membre du Comité Exécutif de GDF SUEZ en charge de la Branche Energie France de GDF SUEZ. Nous allons également pouvoir renforcer notre position sur un marché où les choix en matière de Recherche et Développement sont cruciaux et étendre notre capacité de recherche dans l’énergie solaire”.

Répondre aux défis

Enfin, Johan Nijs, directeur Général de Photovoltech, a précisé qu’ afin “de faire face aux impératifs du marché en termes de prix et de qualité, il est nécessaire de produire des cellules solaires dont les performances électriques, optiques et mécaniques sont en constante amélioration à des coûts compétitifs. Collaborer avec un centre de recherche et de développement aussi éminent que l’IMEC nous permet de répondre à ces défis”.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter