GAZ – Vers un gel possible des tarifs

Selon l’information révélée aujourd’hui par Les Echos, les tarifs réglementés du gaz ne devraient plus bouger cette année. Le gouvernement aurait donc décider de ne pas appliquer la formule de calcul des tarifs publiée en mars dernier par la Commission de régulation de l’énergie qui suggérait une baisse “d’environ 2%” des tarifs lors de la prochaine révision trimestrielle, le 1er octobre.

Le quotidien explique en effet que la remontée actuelle des cours “aurait sans doute entraîné ensuite une hausse des tarifs au 1er janvier“. C’est donc afin d’éviter un mouvement de “yo-yo” que les pouvoirs publics opteraient alors pour le statu-quo.

De son côté, le ministère de l’Ecologie et de l’Energie reconnait que le gel des tarifs réglementés du gaz est effectivement “une piste de travail“, mais le dossier n’est toutefois pas clos.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter