L’Etat pourrait céder 15% d’Areva

Areva tour de la DéfenseL’Etat se préparerait à céder 15% du capital d’Areva à des “partenaires stratégiques en Asie, au Moyen Orient et ailleurs“. Selon le Financial Times, le but de l’opération est de lever près de deux milliards d’euros afin de financer les projets d’investissement du groupe.

Le quotidien britannique annonçait ce week-end qu’Areva pourrait annoncer dans le courant de la semaine son projet d’augmentation de capital. “L’augmentation de capital devrait faire passer 25% du capital du groupe à des acteurs non gouvernementaux” précise le quotidien.

Selon des sources non citées du journal, les entrants pourraient alors être le japonais Mitsubishi Heavy Industries, ou encore Mubadala, société d’investissement de l’émirat d’Abu Dhabi.

Cessions auprès de GDF Suez ou Eramet

Enfin, Anne Lauvergeon confirme toujours dans le Financial Times que le groupe a commencé à vendre ses participations dans des groupes comme GDF Suez ou Eramet.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter