Eco-Emballages, bilans écologique et économique positifs

Eco Emballages logo

A l’occasion de la présentation de son bilan annuel, Eric Brac de la Perrière, le nouveau directeur général d’Eco-Emballages a voulu convaincre du début d’une nouvelle aire et effacer le mauvais souvenir laissé par son prédécesseur.

Lors de la présentation du bilan annuel d’Eco-Emballages, Eric Brac de la Perrière a insisté sur la nouvelle gestion rigoureuse des comptes de l’organisme. il explique ainsi que la trésorerie est désormais investie en instrument monétaire sécurisé et les frais de fonctionnement ont été réduit de 15%. “Notre modèle est un succès à la fois écologique et économique“.

Car l’organisme enregistre un fort succès économique avec 423 millions d’euros collectés. Il s’agit également d’un succès écologique avec une collecte sélective des emballages ménagers mise en place dans 98,5% des communes françaises qet ui a permis de collecter et de recycler 3 millions de tonnes de déchets en 2008.

Plus de recyclage et… de contributions

Ainsi, le taux de recyclage s’élève à l’heure actuelle à 63% des emballages ménagers mis sur le marché contre 61,3% en 2007. L’objectif européen de 55% en 2008 est donc atteint. Mais l’objectif fixé par le projet de loi Grenelle 1 est de 75% des déchets ménagers recyclés en 2012.

Revers de la médaille, pour atteindre cet objectif, l’organisme prévoit d’augmenter les contributions de ses adhérents de 25% au 1er janvier 2010. “Cette augmentation du barème de contribution permettra de rétablir l’équilibre entre les performances de tri et de recyclage sachant que ce barème n’a pas évolué depuis 2004″.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter