Chartres m�tropole choisit Veolia Eau

Veolia Eau

Veolia Eau va construire et g�rer la nouvelle station de traitement des eaux us�es de Chartres M�tropole, une station qui int�grera les enjeux de r�duction des �missions de gaz � effet de serre gr�ce � la production d’�nergies renouvelables.

Chartres M�tropole, la Communaut� d’Agglom�ration de Chartres, a confi� � Veolia Eau le contrat de concession, d’une dur�e de 20 ans, pour la construction et l’exploitation de sa nouvelle station de traitement des eaux us�es.

Le contrat repr�sente un chiffre d’affaires cumul� estim� � 102 millions d’euros. La partie conception et construction de ce projet sera confi�e par Veolia Eau � un groupement d’entreprises associant OTV/Veolia Eau Solutions & Technologies (filiale de Veolia Eau), mandataire du groupement, et la soci�t� Ternois.

Lors de sa mise en service (34 mois apr�s l’ordre de service de lancement des �tudes), la station aura une capacit� de traitement de 164.000 �quivalents habitants, qui pourra �tre �tendue � 200.000 �quivalents habitants d’ici la fin du contrat.

L’Analyse du Cycle de Vie

La nouvelle installation mettra en ?uvre des solutions technologiques �prouv�es, s�lectionn�es � partir d’une Analyse de Cycle de Vie men�e par Veolia Eau. La technologie des boues activ�es � tr�s faible charge a �t� retenue par Chartres M�tropole en raison de son impact limit� sur l’environnement. Ce proc�d� permettra d’obtenir une excellente qualit� d’eau trait�e et participera � une diminution de l’empreinte �cologique globale du site : faibles consommations �nerg�tiques, moins de r�actifs utilis�s.

Les boues seront stabilis�es par digestion. Le biogaz issu de la digestion alimentera une cog�n�ration favorisant ainsi la production d’une �nergie totalement renouvelable. Cette �nergie permettra, d’une part, de chauffer les locaux et d’autre part, de revendre l’�lectricit� � EDF � un tarif pr�f�rentiel. Une chaudi�re, aliment�e par du miscanthus (gramin�e) cultiv� en partie sur le site de la station, viendra compl�ter le dispositif de production de chaleur. Les boues seront transform�es sur site en compost normalis� par une unit� enti�rement confin�e.

Une int�gration r�fl�chie

L’int�gration architecturale et paysag�re de la station a fait l’objet d’�tudes approfondies, le site devant s’int�grer parfaitement dans le c�ne de vision depuis la Cath�drale de Chartres. Pour ce faire, un travail de v�g�talisation des b�timents sera r�alis�. Le traitement architectural inclura un circuit p�dagogique con�u pour respecter le fil de l’eau et s�par� de l’exploitation pour assurer la s�curit� des visiteurs. Enfin, la ma�trise des nuisances olfactives sera assur�e par la pr�sence d’unit�s de traitement biologique et physico-chimique de l’air. L’ensemble des ouvrages sera con�u suivant la charte de haute qualit� environnementale Ecolia 21�, une d�marche d’�co-conception d�finie par OTV/Veolia Eau Solutions & Technologies.

Pour Antoine Fr�rot, Directeur G�n�ral de Veolia Eau “la nouvelle usine de Chartres M�tropole combinera des technologies durables, une empreinte �cologique r�duite et une int�gration sans nuisance pour les riverains. Il s’agit d’un engagement fort et d�terminant dont Veolia Eau souhaite faire un exemple au service du d�veloppement durable, pour ses clients collectivit�s publiques“.

Dans le cadre du contrat, Veolia Eau a pris des engagements de r�duction des �missions de gaz � effet de serre et de d�veloppement de la biodiversit�. Des suivis de l’�volution de l’impact carbone par habitant et de la qualit� des �cosyst�mes aquatiques seront r�alis�s.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter