Nicolas Sarkozy veut une France leader dans les �nergies renouvelables

sarkozy_discours.JPGA l’occasion d’un d�placement en Savoie hier, Nicolas Sarkozy a r�affirm� sa volont� de faire de la France un pays leader en mati�re d’�nergies renouvelables, sans toutefois renoncer au nucl�aire.

Nous allons devenir leader des �nergies d�carbon�es de demain sans rien abandonner de ce que nous avons comme avance sur le nucl�aire (…) La France, en t�te de tous les pays sur l’�nergie nucl�aire, pensait ne pas avoir besoin des �nergies renouvelables, c’�tait une erreur (…). Nous allons prendre aujourd’hui des d�cisions pour les �nergies renouvelables aussi importantes que celles qui ont �t� prises dans les ann�es 60 par le g�n�ral de Gaulle pour le nucl�aire“.

Du point de vue de la recherche, il ajoute que “l� o� nous d�pensons un euro pour le nucl�aire, nous d�penserons un euro pour la recherche sur les �nergies renouvelables“. “C’est une v�ritable strat�gie �nerg�tique (…). Vous aurez les moyens, on doit devenir les leaders dans la mati�re“, annonce-t-il aux chercheurs r�unis au sein de l’Institut national de l’�nergie solaire (Ines), dont il a visit� les installations.

Le discours du pr�sident a bien �videmment suscit� de nombreuses r�actions, notamment au sein du r�seau Sortir du nucl�aire qui juge que le Pr�sident “fait mine de promouvoir les �nergies renouvelables mais, en r�alit�, il r�affirme son soutien sans faille � l’industrie nucl�aire“. Pour l’association interrog�e par le Nouvel Obs, “malgr� les belles d�clarations de M Sarkozy, la France ne pourra pas atteindre son objectif europ�en de 23% d’�nergies renouvelables en 2020 si elle ne diminue pas l’utilisation d’�nergies non-renouvelables comme le nucl�aire“.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter