La Commission met le v�lo � l’honneur

velos.JPGLa Commission europ�enne promeut le v�lo en tant que moyen de transport urbain sain et s�r dans le cadre de la 15�me conf�rence Velo-City, organis�e par la r�gion de Bruxelles-Capitale, et qui s’ouvre aujourd’hui en pr�sence d’Antonio Tajani, vice-pr�sident responsable des transports.

Cette conf�rence cycliste, la plus importante au monde, qui se d�roule � Bruxelles sur le site de Tour & taxis, jusqu’au vendredi 15 mai, rassemble un millier de personnes venues du monde entier pour discuter de l’avenir du v�lo dans les villes. Siim Kallas, vice-pr�sident de la Commission charg� des questions administratives, sera pr�sent lors de la c�r�monie de cl�ture du vendredi lors de laquelle plusieurs villes europ�ennes signeront la charte de Bruxelles, s’engageant ainsi � promouvoir l’utilisation du v�lo sur la base d’objectifs concrets.

Il est de notre devoir de promouvoir le v�lo, en tant que moyen de transport urbain � z�ro �mission. Ce peut �tre un moyen efficace, sain et r�cr�atif de se d�placer d’un endroit � l’autre, mais il est essentiel de faire en sorte qu’il soit �galement s�r“, a d�clar� Antonio Tajani, vice-pr�sident de la Commission europ�enne charg� des transports. “Environ la moiti� de l’ensemble des trajets en voiture est inf�rieure � 5�km, ce qui confirme qu’il existe des possibilit�s consid�rables de d�velopper l’utilisation du v�lo“, a-t-il poursuivi.

Le v�lo, moyen de transport privil�gi� � Bruxelles�

18�% de l’ensemble du personnel de la Commission va travailler chaque jour � v�lo ou � pieds, a ajout� Siim Kallas, vice-pr�sident charg� de l’administration. Des v�los de service sont mis � la disposition des membres du personnel pour leurs d�placements entre les b�timents de la Commission et, avec les nombreuses facilit�s offertes aux cyclistes quotidiens, comme les racks � v�los et les douches, ils sont l’une des vraies r�ussites de notre politique de mobilit�”.

Lors de son allocution prononc�e aujourd’hui � la conf�rence Velo-City, Antonio Tajani a confirm� son engagement de pr�senter cette ann�e un plan d’action dans le domaine de la mobilit� urbaine, qui pr�voira des mesures concr�tes en faveur de la mobilit� urbaine – y compris l’utilisation du v�lo. La Commission sera �galement pr�sente pendant toute la dur�e de la conf�rence, du 12 au 17�mai, gr�ce � un stand d’information.

Sensibilisation autour de la mobilit� urbaine�

Le Livre vert de la Commission intitul� �Vers une nouvelle culture de la mobilit� urbaine� a contribu� � sensibiliser les responsables politiques sur la question de la mobilit� urbaine et � engager un dialogue au niveau europ�en. Il a �galement propos� que le v�lo devienne un �l�ment � part enti�re des politiques de mobilit� urbaine.

Pour s�curiser les d�placements en v�lo, l’UE contribue au financement des infrastructures cyclistes, par l’interm�diaire par exemple des Fonds structurels et du Fonds de coh�sion Pour la p�riode 2007-2013, un budget estim� � plus de 600�millions d’euros sera consacr� aux investissements dans les infrastructures cyclistes dans des r�gions �ligibles de l’UE.

Le programme STEER, qui encourage l’emploi de sources d’�nergie durables dans les transports, a apport� 10�millions d’euros pour le financement de dix projets pilotes europ�ens en rapport avec le v�lo.

CIVITAS

L’UE continue �galement � soutenir, par des financements communautaires, le d�veloppement et l’�valuation de nouveaux axes de recherche sur la s�curit� des cyclistes en ville dans le cadre de CIVITAS, une initiative communautaire qui aide les villes � mettre en place des syst�mes de transport urbain plus durables, plus propres et plus �conomes en �nergie. L’UE a cofinanc� la mise en ?uvre et l’�valuation de 35 mesures relatives � l’utilisation du v�lo dans 58 villes participant � l’initiative CIVITAS.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter