Divorce houleux entre Areva et Siemens

siemens.jpgSiemens devrait faire une demande de rejet de la proc�dure d’arbitrage lanc�e par Areva, suite � l’alliance de l’allemand avec le russe Rosatom. La guerre s’annonce violente entre les deux anciens partenaires du nucl�aire.

Alors que le Fran�ais avait lanc� une proc�dure d’arbitrage devant la Chambre de commerce internationale, un porte-parole de Siemens a annonc� que le groupe allait “d�poser un rejet” de cette proc�dure. La s�paration entre les deux anciens partenaires industriels de l’atome ne se fera pas par consentement mutuel.

Dans cette proc�dure, Areva d�fend � Siemens “de prendre de nouvelles mesures en vue d’une possible joint-venture avec Rosatom“. Le fran�ais reproche � l’allemand d’avoir mis � mal le contrat pass� entre les deux entreprises et compte demander des dommages et int�r�ts.

Poursuite des discussions avec Rosatom

Pour le porte-parole de Siemens, “il n’est pas possible de reprocher � Siemens d’avoir port� atteinte au contrat” avant de pr�ciser que le groupe “est toujours pr�t � arriver � une solution consensuelle“. Il ajoute �galement “nous allons poursuivre les discussions avec Rosatom pour une possible coop�ration“.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter