Suez Environnement fait des �conomies

suez_environnement.JPGAfin de faire face au ralentissement �conomique mondial, Suez Environnement, sp�cialiste fran�ais du traitement de l’eau et des d�chets, a annonc� hier l’acc�l�ration de son programme de r�duction des co�ts, et une baisse d’un quart de ses investissements.

Dans son communiqu� publi� hier, le groupe annone un b�n�fice net en progression de 8,4% en 2008 � 533 millions d’euros. Le chiffre d’affaires du groupe a progress� quant � lui de 5,4% � 12,36 milliards d’euros.

Toutefois, en raison de la “d�gradation de l’environnement �conomique“, le groupe a d�cid� de revoir ses objectifs � la baisse et pr�voit d�sormais une croissance “l�g�rement positive” de son chiffre d’affaires et de son revenu brut d’exploitation pour 2009.

Changement de donne

En pleine crise mondiale, Suez Environnement a donc d�cid� de r�duire ses investissements de pr�s de 25%, les ramenant ainsi � 1,3 milliard d’euros en 2009 contre 1,7 en 2008. De m�me, cette mesure sera associ�e � une acc�l�ration du programme de r�duction des co�ts afin de le porter � 180 millions d’euros sur la p�riode 2008-2010 contre 125 auparavant. Pour Jean-Louis Chaussade, le PDG du groupe, “la crise �conomique change compl�tement la donne“.

Parmi les m�tiers les plus touch�s par cette crise, ceux du d�chets . Ainsi, au mois de janvier 2009, le volume total de d�chets trait�s en Europe aurait baiss� de 10% par rapport � janvier 2008. Quant aux activit�s de recyclage, elles souffrent de la baisse du prix des mati�res premi�res.

Forte r�sistance des m�tiers de l’eau

Les m�tiers de l’eau offrent au contraire “une forte r�sistance et une bonne visibilit� sur le long terme (…) Les effets de la crise sur nos clients municipaux sont extr�mement limit�s” ajoute Jean-Louis Chaussade.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter