Manifestation avort�e pr�s de Cherbourg

radioactivite.jpgUne manifestation d’�cologistes et de membres d’associations antinucl�aires s’est d�roul�e hier � Tourlaville pr�s de Cherbourg o� un convoi de MOX, en provenance de l’usine Areva de La Hague, est attendu.

Cette manifestation fut n�anmoins tr�s furtive. En effet, � peine dix minutes apr�s que des banderoles aient �t� d�ploy�es, des policiers intervenaient afin de les repousser. “On nous emp�che de manifester pacifiquement et pourtant, il n’y a ni arr�t�, ni r�f�r�. Il y a un probl�me de d�mocratie” confiait Yannick Rousselet, charg� de campagne � Greenpeace, � l’AFP.

Pendant deux mois, c’est une quantit� de mati�re fissile permettant de fabriquer 225 bombes nucl�aires qui va traverser la moiti� de la plan�te, passant dans les eaux territoriales d’Etats qui ne sont pas inform�s de leur passage“, ajoute-t-il.

Confidentialit� japonaise

Areva qui n’a pas communiqu� la date de d�part de ces convois justifie ce silence. En effet, Henri-Jacques Neau, directeur d�l�gu� de Business Unit Logistic, la branche transport de mati�res nucl�aires d’Areva, explique que “la loi japonaise adopt�e apr�s les attentats du 11 septembre 2001 pr�voit des mesures sup�rieures de confidentialit� dans le domaine nucl�aire ce qui ne permet pas � Areva de communiquer comme d’habitude“.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter