Rencontre pour une chasse responsable

Foret.JPGJean-Louis Borloo et Charles-Henri de Ponchalon, le pr�sident de la F�d�ration Nationale des Chasseurs, ont �voqu� au cours d’une rencontre les mesures en faveur de la chasse mise en ?uvre par le gouvernement.

Ils ont ainsi dress� un bilan d’ensemble pour les derniers 18 mois, en mettant en avant le principe d’une chasse durable, int�gr�e aux territoires et en phase avec les autres acteurs ruraux. L’octroi d’une d�cade de plus de chasse � l’ouverture et � la fermeture pour une majorit� d’esp�ces chass�es, d�s lors que le droit europ�en et l’�tat de conservation des esp�ces le permettent, la mise en place de la table ronde sur la chasse, pr�sid�e par le d�put� J�r�me Bignon, et la mise en place du groupe d’expert sur les oiseaux et leur chasse et le principe d’une gouvernance scientifique de la chasse constituent des avanc�es importantes.

La convention entre l’Office National de l’Eau et des Milieux Aquatiques et l’Office Nationale de la Chasse et de la Faune Sauvage qui place la police de l’environnement sous l’autorit� des pr�fets sera sign�e avant le 10 mars�: c’�tait l� une demande de la F�d�ration Nationale des Chasseurs.

Identification des actions prioritaires�

Jean-Louis Borloo et Charles-Henri de Ponchalon ont �galement identifi� ensemble des actions prioritaires pour les prochaines semaines, comme le lancement d’un plan national de r�gulation des sangliers et la mise en place d’ici mai 2009 d’une concertation sur la g�n�ralisation des PMA (pr�l�vements maximum autoris�s).

Par ailleurs, le ministre, apr�s avoir �cout� les arguments du pr�sident de la F�d�ration Nationale des Chasseurs, a consid�r� que l’arr�t� du 2 d�cembre 2008 concernant la martre et la belette n’avait pas �t� pris conform�ment aux principes qui r�gissaient la table ronde sur la chasse anim�e par le d�put� J�r�me Bignon. De plus, il lui est apparu n�cessaire de disposer des r�sultats d’une �tude scientifique que le Mus�um National d’Histoire Naturelle rendra le 15 mai, et du rapport demand� au d�put� Pierre Lang sur ce sujet. Dans l’attente d’une nouvelle discussion sur ces bases au sein de la table ronde chasse r�unissant les chasseurs et les associations de protection de la nature, l’application de cet arr�t� sera suspendue.

Pour une chasse responsable�

Jean-Louis Borloo, a indiqu� que “la chasse fait partie int�grante du projet de d�veloppement durable des territoires et du Grenelle Environnement. Il nous faut une chasse responsable et accept�e par tous. Au del� des questions li�es au gibier d’eau, la gestion des ongul�s, et notamment du sanglier, est une priorit�. Nous allons travailler avec les f�d�rations de chasseurs et l’Office Nationale de la Chasse et de la Faune Sauvage pour mettre en place d�s ce printemps une concertation sur l’�conomie de la chasse et les missions crois�es de l’ONCFS et des f�d�rations ainsi que leur financement“.

Il a annonc� par ailleurs qu’il signerait, avec la Commission Europ�enne, le guide interpr�tatif sur la chasse, fruit d’une collaboration des chasseurs et des associations de protection de la nature au niveau europ�en, si possible avant l’assembl�e g�n�rale de la F�d�ration nationale des Chasseurs � laquelle il se rendra le 18 mars prochain.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter