Le club 1% Pour la Plan�te ne connait pas la crise

1__PLP.JPGDurement frapp� par la r�cession actuelle, les donations aux ONG ne cessent de diminuer. Une lueur dans ces temps �conomiques particuli�rement moroses : la croissance significative d’adh�sion au club 1% Pour la Plan�te (1% PLP).

Les soci�t�s membres de ce club s’engagent � reverser sous forme de dons au minimum 1% de leur chiffre d’affaires annuel � des associations de protection de l’environnement. “Un pour cent des ventes est un engagement �norme et c’est cela qui est admirable”, souligne Terry Kellogg, directeur du 1% PLP. “Les soci�t�s qui partagent cet engagement se distinguent gr�ce au logo 1%, ce qui permet aux consommateurs de les reconna�tre et les soutenir”.

Depuis 2007, le club grossit au rythme d’un membre suppl�mentaire par jour. Ce club est un r�seau international d’entreprises qui ont compris que leur p�rennit� est aussi li�e � l’�tat de la plan�te et ont d�cid� d’assumer leur part de responsabilit� dans sa pr�servation. Un rythme qui ne faiblit pas, au contraire.

En effet, alors que les march�s financiers mondiaux se sont effondr�s en octobre dernier, le taux d’adh�sion � 1% PLP sur le dernier trimestre a �t� plus important que sur le reste de l’ann�e 2008. “Notre taux de croissance face � ce contexte �conomique est encourageant” remarque T. Kellogg. “Pour nous, c’est un indicateur clair que les consommateurs et des soci�t�s cherchent une meilleure forme de capitalisme“.

1 000 membres

En 2002, Yvon Chouinard (entrepreneur �cologiste bien connu et fondateur de Patagonia) et son compagnon de p�che � la mouche, Craig Mathews (le fondateur/propri�taire de Blue Ribbon Flies dans le Montana) ont lanc� 1% pour encourager plus de soci�t�s � soutenir des causes environnementales. Quant on interroge Yvon Chouinard sur le fait que 1% a pass� le cap des milles adh�sions, il reconnait sa surprise : “Au d�but, je n’imaginais pas que nous puissions atteindre 1 000 membres. Maintenant c’est clair, nous avons commenc� une r�volution, elle a tout juste commenc�.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter