Le Sénat adopte Grenelle 1

Senat.JPGLes sénateurs viennent massivement d’adopter par 312 voix le projet de loi de programme des engagements du Grenelle Environnement, loi “Grenelle 1”, après le vote à la quasi unanimité à l’Assemblée nationale le 21 octobre 2008. Jean-Louis Borloo, Dominique Bussereau et Chantal Jouanno saluent “un nouveau vote historique et un grand moment d’unité nationale réaffirmé autour du Grenelle Environnement et de ses engagements.

Débutée le mardi 27 janvier, la discussion au Sénat en première lecture du projet de loi Grenelle 1 s’est achevée hier au terme de cinquante heures de débat. 825 amendements ont été déposés, et 263, issus de tous les bancs de la Haute Assemblée, ont été adoptés.

Soucieux de souligner l’importance accordée à ce texte emblématique qui réoriente notre modèle de développement, la Conférence des Présidents de groupes parlementaires a tenu, fait rarissime dans cette chambre, à procéder à un vote public.

Une étape de très haute qualité 

“Ce vote quasi unanime du Sénat qui confirme celui de l’Assemblée nationale conclut la première étape d’un débat parlementaire de très haute qualité, ayant débouché sur des avancées réelles et concrètes”, déclare Jean-Louis Borloo.

A cette occasion, le ministre et ses secrétaires d’État saluent l’esprit de responsabilité qui a animé tous les groupes parlementaires, de la majorité comme de l’opposition. Nous avons eu une majorité et une opposition constructives : ce vote fait honneur au Parlement et à notre démocratie. Ce vote renforce une fois de plus la crédibilité et la voix de la France à quelques mois des négociations de Copenhague.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter