Pneus : Recyvalor en visite chez les prestataires d’Aliapur

dechets_pneus_aliapur.JPGReprésentant ses actionnaires manufacturiers, Aliapur participe activement à la vie de Recyvalor, l’association pour la résorption des stocks historiques de pneus usagés créée en février 2008, dont la vice-présidence est d’ailleurs assurée par le Directeur Général d’Aliapur Eric Fabiew.

A l’initiative conjointe de Bénédicte Barbry du groupe Norauto Groupe, présidente de l’association, et d’Eric Fabiew, une vingtaine de représentants des entreprises et organismes membres de Recyvalor a participé, lundi 27 janvier, à une visite de terrain en Normandie et en Picardie. Selon le communiqué d’Aliapur, il s’agissait pour l’association de “se familiariser avec la problématique des stocks historiques et certains modes de valorisation des pneus usagés issus de ces stocks“.

Depuis 2003

Eco-organisme chargé de la valorisation des pneus usagés collectés auprès des distributeurs et détenteurs (garages, centres auto, déchèteries) depuis la création de la filière en 2003, Aliapur assure volontiers auprès de Recyvalor un rôle d’expert technique. De même, certains prestataires d’Aliapur ont également été retenus par Recyvalor pour le traitement des pneus collectés dans les stocks. Outre la visite sur le site historique de Vatteville-la-Rue, dont Recyvalor commencera l’évacuation en mai prochain, la « tournée terrain » du 27 janvier a donc fait halte à la carrière SMC de Feuguerolles (Calvados) et au site de transformation/valorisation Regene Nord de Dompierre-Becquicourt (Somme).

Sur la carrière de Feuguerolles, l’entreprise SMC (groupe Eurovia) a achevé l’exploitation du site qu’il lui appartient de remettre en état. Le comblement s’effectue en alternant des couches de terre et des couches de pneus de grande taille (génie civil et agraires) dont le volume et la résistance empêchent le broyage. La carrière dispose pour cela d’un agrément, ce qui permet à Aliapur d’y valoriser des pneus depuis le début de la filière. Recyvalor y envoie également les pneus de grande taille issus des stocks historiques. Cette procédure de réhabilitation du site fait l’objet, en permanence, d’une surveillance scientifique sanitaire et environnementale.

Broyé puis granulé

Chez Regene Nord (groupe Sita), site de transformation et de valorisation déjà prestataire d’Aliapur, les membres de Recyvalor ont découvert toute la chaîne de transformation du pneu usagé, qui arrive entier pour être d’abord broyé puis granulé. Cette chaîne de transformation permet également de comprendre le procédé d’extraction des co-produits du pneu : la gomme, le fer et le textile. Si l’état des enveloppes le permet, le procédé est le même qu’il s’agisse de pneus collectés par Aliapur dans les garages ou de pneus évacués des stocks historiques traités par Recyvalor.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter