Encore 680 000 foyers privés d’électricité dans le Sud-Ouest

travaux_haute_tension.jpgAprès la violente tempête qui a frappé le sud-ouest de la France ce week-end, l’urgence est désormais à la remise en place des infrastructures d’électricité, durement touchées par des vents qui ont soufflé parfois à plus de 180 km/h. Selon ERDF, 1,7 million de foyers ont été privés d’électricité dimanche, juste après le passage de la tempête.

A pied d’oeuvre dès ce week-end, les professionnels de RTE, le gestionnaire du réseau de transport d’électricité, et d’EDF ont déjà permis de rétablir l’électricité pour plus de la moitié des foyers touchés. Ainsi, lundi matin, près de 1 million de foyers avaient été réalimenté mais environ 680.000 foyers restaient toujours sans électricité dans le sud-ouest, selon ERDF, filiale de distribution d’EDF.

90% des foyers rétablis en une semaine

La quasi-totalité des consommateurs, c’est à dire plus de 90%, devrait pouvoir être rétablis en une semaine, à l’exception de la zone extrêmement touchée qui est le département des Landes“, où les moyens sont particulièrement mobilisés, a déclaré Pierre Gadonneix, patron d’EDF. Le réseau de transport d’électricité dans le sud de la France, endommagé par la tempête, sera totalement réalimenté “au plus tard dans cinq jours“, préalable indispensable au retour du courant chez tous les consommateurs, a annoncé dimanche RTE, le gestionnaire du réseau. “La réalimentation définitive de l’ensemble du réseau de RTE devrait intervenir au plus tard d’ici cinq jours“, a précisé RTE dans un communiqué.

A 11h00 ce matin, selon RTE, “plus des deux tiers des postes de transformation concernés étaient de nouveau opérationnel dans les trois régions impactées (Aquitaine, Midi Pyrénées, Languedoc Roussillon). 22 postes sont encore non alimentés“. Par ailleurs, le gestionnaire précise que “L’alimentation de Perpignan reste toujours fragile, avec une seule ligne 400 000 volts sous tension sur les 3 qui desservent la ville. La ligne provisoire 400 000 volts, transportée sur place avec le concours des hélicoptères de l’armée, devrait être installée demain à Cucugnan (Aude), si les conditions le permettent“.

Moins d’infrastructures touchés qu’en 1999

Quelques 500 spécialistes de RTE, avec l’aide d’une centaine de personnes prestataires sont à pied d’?uvre sur le terrain pour effectuer les diagnostics et procéder aux réparations des lignes, selon le communiqué du gestionnaire. Les premières analyses sur les avaries constatées sur cette tempête montreraient que, “par rapport à 1999, deux fois moins de lignes à haute et très haute tension et trois fois moins de postes ont été affectés cette année“.

Sur la base des diagnostics établis aujourd’hui sur l’état du réseau, la réalimentation définitive de l’ensemble du réseau de RTE devrait intervenir au plus tard d’ici jeudi en fin de journée pour les derniers postes.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter