• Accueil
  • >
  • Fil Info
  • >
  • CLIMAT – Moins de brouillard et plus de réchauffement

CLIMAT – Moins de brouillard et plus de réchauffement

soleil_1.jpgIl y aurait de moins en moins de brouillard en Europe. Selon des chercheurs de l’institut météorologique royal des Pays-Bas, cette évolution serait une conséquence directe du réchauffement climatique, mais également un accélérateur de la hausse des températures.

La diminution du nombre de jours brumeux expliquerait en partie pourquoi les températures ont augmenté si rapidement en Europe au cours des 30 dernières années, affirment les métérologues, dans la revue scientifique Nature Geoscience, dont se fait l’écho l’agence Reuters. Conséquence directe du réchauffement climatique, la forte baisse du nombre de jours de brume ou de brouillard provoqueraient une accélération de 5 à 10% de la hausse des températures enregistrés en Europe.

Selon Geert Jan van Oldenborgh interviewé par Reuters “Les températures, en Europe, augmentent à un rythme deux fois plus rapide que ce que prévoyaient les modèles climatiques des dernières décennies. Moins de brouillard, cela signifie un plus grand ensoleillement à la surface terrestre, d’où hausse du mercure“. Les chercheurs néerlandais ont recueilli les données de 342 stations météorologiques basées dans les aéroports européens et mesuré la densité du brouillard et de la brume depuis 1976.

Selon les résultats obtenus publiés dans la revue Nature Geoscience, le nombre de jours brumeux, où précisément la visibilité est inférieure à 2 kilomètres a été divisé de 50% par rapport à la fin des années 1970.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter