Pétrole : Nippon Oil va fusionner avec Nippon Mining

eneos_japon_nippon_oil.JPGLe géant japonais Nippon Oil vient d’annoncer hier la signature d’un accord de rapprochement avec Nippon Mining, plus petite compagnie pétrolière nippone.

L’opération de fusion définitive est programmée pour mars prochain. Prévue pour octobre 2009, la création de la nouvelle entité devrait placer le nouveau groupe à la 8ème place des compagnies pétrolières mondiales, en termes de ventes.

Le nouveau groupe nippon possèdera 10 raffineries et 13.500 stations-service dans l’archipel, sous les marques ENEOS (Nippon Oil) et JOMO (Nippon Mining),représentant un tiers du marché du carburant automobile au Japon. La nouvelle entité envisage de développer ses activités d’exploitation à l’international. Des économies d’échelle sont attendues par la rationalisation des moyens et la réorganisation des activités.

1er groupe pétrolier japonais

Premier groupe pétrolier japonais, la Nippon Oil Corporation est une compagnie complète et diversifiée avec des activités d’exploration, d’importation et de raffinage du pétrole brut, mais aussi de fabrication et de vente de produits pétroliers, y compris les combustibles et lubrifiants. Ses produits sont commercialisés sous la marque ENEOS, qui est aussi le nom utilisé pour ses stations-service.

Créée en 1888, la compagnie pétrolière a fusionné en 1999 avec l’ancienne “Mitsubishi Oil” et pris le nom de “Nippon Mitsubishi Oil”. Depuis 2002, le groupe japonais a adopté son nom actuel “Nippon Oil Corporation”.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter