GES : des émissions en hausse depuis 2000

Pollution_air.jpgA deux semaines de l’ouverture à Poznan de la conférence annuelle de l’ONU sur le climat, la hausse continue des émissions de gaz à effet de serre depuis 2000 inquiète toujours.

Yvo De Boer, secrétaire exécutif de la Convention des Nations Unies contre le changement climatique présentait hier à Bonn en Allemagne, l’inventaire 2006 des pays industrialisés. Et selon cet inventaire, “la hausse des émissions reste un sujet de préoccupation“. En effet, les émissions des 40 pays industrialisés ont augmenté de 2,3% entre 2000 et 2006.

2000, année charnière 

Néanmoins, si l’on considère la période 1990-2006, les chiffres annoncent toujours une baisse des émissions de 4,7% sur la période. Ce résultat est essentiellement dû aux réductions spectaculaires réalisées dans les pays de l’ex-bloc soviétique après la fermeture de nombreuses installations obsolètes. Or, depuis 2000, les émissions de l’Est ont recommencé d’augmenter, et ce, en raison de la forte croissance économique (+7,4% entre 2000 et 2006).

S’agissant des 37 pays industrialisés impliqués dans le protocole de Kyoto, les émissions enregistrent une baisse de 17% sur la période 1990-2006 mais demeurent à la hausse depuis 2000. Pour Yvo De Boer, ces chiffres “témoignent qu’il est urgent d’avancer rapidement vers la définition d’un nouvel accord“. Il juge cependant heureux qu’en cette période de crise financière, “on n’ait pas à conclure d’accord à Poznan“.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter