Un Centre de recherche sur l’eau en milieu urbain à Nantes

aquasim.JPGReproduire le cycle complet de l’eau, depuis sa collecte, un jour de pluie, jusqu’à son rejet à l’égout en passant par sa circulation dans des circuits de plomberie, son traitement et pourquoi pas sa récupération totale. Le CSTB a fixé des objectifs ambitieux au site qu’il construit actuellement à Nantes.

La première pierre a été posée le 24 octobre dernier. Face à la prise de conscience collective de la problématique de la gestion durable de la ressource eau, le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment renforce son implication scientifique et sa contribution stratégique à la gestion de l’eau. L’ensemble de ses recherches est structuré autour de la “plate-forme de l’eau”, regroupant les travaux et les équipements des centres de Nantes, Grenoble et Marne-la-Vallée.

Les équipes de la plate-forme ont identifié le besoin de disposer d’un Grand Equipement Eau. Aquasim, qui sera opérationnel courant 2009, sera dédié à la simulation réaliste et accélérée des évènements physiques et chimiques intervenant dans la chaîne de l’eau au sein du système bâtiment-parcelle-environnement.

Modélisation grandeur nature

Implanté sur le site du CSTB à Nantes, Aquasim équipement intègrera la collecte et la production d’eaux, leurs transports et usages, leurs traitements et leurs restitutions à l’environnement. Cet outil en vraie grandeur restituera de manière concrète le système interactif bâtiment-parcelle-environnement. Il permettra une reproduction accélérée de défaillances ou de vieillissement, prendra en compte l’impact de l’usage et donne un cadre réaliste aux études de nuisance.

Aquasim traitera notamment de qualité de l’eau potable dans le bâtiment, de durabilité des réseaux intérieurs, d’épuration des eaux usées, de récupération et utilisation de l’eau pluviale, de recyclage des eaux grises. L’équipement s’intéressera également au comportement des systèmes d’évacuation par temps de pluie et à la protection contre la pollution de l’air via les tours aéroréfrigérantes.

Aquasim devrait permettre également de valider d’autres types d’approche : échelle pilote, simulation numérique, etc. Il représentera en outre un cadre privilégié pour la pédagogie, la démonstration et la formation. Aquasim offrira aux acteurs publics et privés de la recherche et de l’innovation en Europe une infrastructure unique, permettant de travailler sur l’ensemble de la chaîne de l’eau en milieu urbain.

Répondre aux enjeux environnementaux

Le site du CSRB tentera de répondre aux enjeux environnementaux en matière de maîtrise des consommations et économies d’eau, de gestion de la ressource eau pluviale, de contrôle de l’exigence de sécurité sanitaire des populations, de prise en compte des changements climatiques, d’accompagnement de l’évolution de la réglementation européenne, et de diffusion du savoir et formations.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter