Roissy fait des économies d’énergie

Charles_de_Gaulle.JPGDes employés d’Aéroports de Paris ont mis en place un système leur permettant d’adapter l’éclairage de plusieurs aérogares de Roissy-Charles-de-Gaulle afin de réduire la consommation d’énergie. Après quelques mois de pratique, les économies pourraient atteindre 1,8 million de kWh, soit 100.000 euros.

Selon l’information révélée aujourd’hui par l’AFP, ce système permet de visualiser et de gérer les consommations des différentes zones du terminal 2 de Roissy afin d’adapter la puissance de l’éclairage au taux d’occupation des zones en question et de la luminosité extérieure.

L’équipe qui a développé ce système a élaboré un outil informatique permettant de vérifier en temps réel la consommation d’énergie par rapport à l’objectif défini par Aéroport de Paris lors du Grenelle de l’Environnement. Cet objectif fixait une baisse de 20% de la consommation d’énergie par passager en 2020 par rapport à 2004, et de 40% en 2040.

S’adapter à la présence de passagers

Georges Moulin pilote du projet, confie à l’AFP, “on s’est rendu compte que pour affiner la gestion de la consommation, il ne suffisait pas de prendre en compte la luminosité naturelle, mais il fallait s’adapter à la présence ou non de passagers“. Ainsi, l’éclairage de certaines zones sera éteint à certains moments.

Fort du succès de ce dispositif et des économies d’énergies réalisées plus importantes qu’escomptées initialement, ADP devrait étendre ce système aux autres terminaux.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter