Climat : l’Europe ne doit pas faiblir

Ban_Ki_moon.JPGBan Ki Moon a appelé vendredi les Européens à ne pas renoncer à leur plan d’action sur l’énergie et le climat. Pour le secrétaire général des Nations Unies, l’Europe doit montrer l’exemple au reste du monde.

Dans son communiqué, Ban Ki Moon affirme que “une crise ne doit pas servir d’obstacle à l’action sur une autre crise”. Il ajoute que “l’Europe doit continuer de montrer la voie en matière de réchauffement climatique, y compris par son  ambitieux plan d’action sur l’énergie et le climat“.

C’est sous cet angle que je considère les récentes décisions prises lors de son sommet à Bruxelles. J’espère que l’UE bouclera bientôt son plan, qui a le potentiel de générer une croissance verte et de créer des millions de nouveaux emplois” poursuit-il.

Le bon signal

Pour le secrétaire général de l’ONU, les pays industrialisés doivent se montrer “prêts à faire plus pour financer les technologies propres et pour aider les pays en développement à s’adapter aux effets inévitables du changement climatique“. Et selon lui, la conférence de Poznan prévue en décembre prochain, “est une occasion d’envoyer le bon signal“.

Pour rappel, l’Union européenne s’est fixé comme objectifs pour 2020, la réduction de 20% de ces émissions de GES, ainsi que porter à 20% la part d’énergies renouvelables dans la consommation générale et réaliser 20% d’économies d’énergie. Stavros Dimas, le commissaire européen à l’Environnement estimait également vendredi que toute remise en cause de ces objectifs “porterait un coup fatal” au plan européen de lutte contre le réchauffement climatique.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter