Technip remporte un contrat de 45 millions d’euros en Russie

kstovo_russie.JPGTechnip annonce avoir remporté un contrat d’ingénierie et de fourniture d’équipements en Russie d’une valeur de 45 millions d’euros.

Le spécialiste français des infrastructures pétrolières vient de remporter auprès de Sibur Neftehim (une filiale de Sibur Moscow Holding) un contrat d’ingénierie et de fourniture des équipements pour l’extension d’une unité d’éthylène située à Kstovo, en Russie. Située sur la rive droite de la Volga, Kstovo est la ville du géant du pétrole Lukoil Nijegorodnefteorgsintez qui y possède une raffinerie, principal employeur de la région. Selon le communiqué du groupe, le contrat représente un montant à prix forfaitaire, d’une valeur d’environ 45 millions d’euros.

Le centre opérationnel de Technip à Zoetermeer (Pays-Bas) réalisera ce contrat, qui fait suite à l’ingénierie de base déjà effectuée par Technip. Il comprend l’ingénierie de détail, la fourniture des équipements principaux et des matériaux. Technip fournira également des services d’assistance technique pendant la construction, la mise en service et le démarrage.

L’unité utilisera une technologie propriétaire de Technip. Sa capacité de production sera dans un premier temps étendu à 360.000 tonnes par an. Dans un deuxième temps, elle pourra être étendue à 450.000 tonnes par an.

Spécialiste de la production d’éthylène

Avec ce projet, Technip confirme sa position stratégique sur le marché des installations de production d’éthylène. Selon le communiqué du groupe, Technip est “l’une des seules entreprises mondiales capables de prendre en charge un projet de craqueurs d’éthylène dans sa globalité“, depuis la conception jusqu’à la réalisation clé en main.

Technip est le spécialiste français du management de projets, de l’ingénierie et de la construction pour l’industrie du pétrole et du gaz. Avec 23.000 collaborateurs dans le monde, Technip dispose de capacités intégrées et d’une expertise reconnue dans les infrastructures sous-marines (Subsea), les plates-formes en mer (Offshore) et les grandes unités de traitement à terre (Onshore). Le groupe est implanté dans 46 pays sur cinq continents.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter