BELGIQUE – Régulation or not régulation…

belgique.jpgLe ministre belge de l’Energie, Paul Magnette, maintient son intention de plafonner les prix de l’électricité dans son pays. Une décision qui pénalise le titre GDF Suez.

Paul Magnette avait annoncé jeudi qu’il souhaitait instaurer pour une période transitoire de trois ans des tarifs régulés et plafonnés de l’électricité en Belgique.

Principale conséquence de cette annonce, le titre de GDF Suez, très présent en Belgique via sa filiale Electrabel perdait jeudi 13,08% à Paris et 7,45% vendredi.

Le Premier ministre belge a de son côté fait savoir que cette question n’avait pas été discutée “au niveau du gouvernement“.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter
Pécédent «
Suivant »