L’Europe se réchauffe plus vite

carte_europe.jpgUne étude publiée ce jour par l’Agence européenne de l’environnement, l’Organisation mondiale de la santé et la Commission européenne révèle que l’Europe est désormais le continent où le réchauffement climatique est le plus rapide et le plus sensible.

Selon ce rapport, “la température moyenne de la Terre s’est accrue de 0,8°C par rapport à l’époque préindustrielle, avec une hausse plus forte en Europe et sous des latitudes septentrionales“. Or, en Europe cette élévation de la température est de 1°C. Si l’Europe du Nord est devenue de plus en plus humide depuis un siècle, les régions méditerranéennes évoluent quant à elles vers une désertification.

L’étude précise sur ce point que “les changements dans le taux annuel des précipitations a aggravé les différences entre l’Europe du Nord humide et le Sud aride“.

4 millions de personnes menacées

Parmi les conséquences de cette élévation de la température, le rapport signale la hausse du niveau des mers qui menace les zones côtières. En Europe, 4 millions de personnes et 2.000 milliards d’euros de biens seraient ainsi menacés par les inondations d’ici la fin du siècle.

Ce rapport rappelle également aux états européens d’intensifier les efforts destinés à limiter les conséquences de ce réchauffement et notamment des mesures de protection sanitaire contre les maladies transmises par les insectes.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter