Deux nouvelles usines chinoises pour Areva

areva_01.jpgAreva et son partenaire Shanghai Electric (SEC), un des plus gros fabricants d’équipements mécaniques et électriques chinois, ont signé vendredi un nouvel accord  qui vise à compléter la joint-venture existante entre les deux entreprises, qui comprend déjà l’usine de transformateurs de puissance de Shanghai, dont chaque partie possède 50 %.

Dans ce cadre, les deux parties ont entériné la construction de deux nouvelles usines de transformateurs, situées à Wuhan (Province de Hubei, Chine de l’est) et Lingang (dans les environs de Shanghai). La production commencera dans les deux entités en 2009.

Celles-ci permettront au pôle Transmission et Distribution d’Areva et à SEC de tripler leur capacité de production en Chine dans le domaine des transformateurs de puissance, et de renforcer ainsi leur position sur le marché de la haute et ultra haute tension en pleine explosion dans le pays. Ces usines seront exemplaires en termes de technologie et de standards environnementaux.

Un nouveau centre R&D à Shanghai

Enfin, pour atteindre son objectif de devenir un acteur majeur sur le marché chinois, Areva construira un nouveau centre de R&D à Shanghai qui ouvrira fin 2009. Cette structure emploiera plus de 300 ingénieurs spécialisés dans la ultra haute tension.

Philippe Guillemot, président directeur général du pôle Transmission et Distribution d’Areva a déclaré dans un communiqué : “Notre partenariat avec Shanghai Electric est une avancée stratégique. Il nous permettra en effet de soutenir l’ambition chinoise de construire un réseau avancé d’ultra haute tension dans tout le pays. Notre étroite collaboration avec Shanghai Electric ainsi que notre nouveau centre de R&D vont nous permettre d’accroitre notre part de marché en Chine.”

  • facebook
  • googleplus
  • twitter