Google investit dans le sous-sol américain

GOOGLE.jpgLe géant des moteurs de recherche Internet, Google, a annoncé hier son intention d’investir plus de 10 millions de dollars dans une nouvelle technologie énergétique de pointe, les systèmes géothermiques stimulés, Enhanced Geothermal Systems ou EGS.

La technologie EGS consiste à creuser le sol profondément à travers de la roche chaude puis ensuite y injecter de l’eau afin d’obtenir en retour de la vapeur à haute pression susceptible d’être convertie ensuite dans des centrales électriques.

Dans le cadre de son programme de recherche d’une “énergie renouvelable moins chère que le charbon“, les recherches effectuées par Google ont révélé l’existence de roches accessibles dans le sous-sol américain, roches qui à l’aide de la technique EGS permettraient de couvrir 2500 fois les besoins énergétiques annuel du pays.

Complément au solaire et l’éolien

De son côté, Dan Reicher, le directeur des initiatives Climat et Energie au sein de la fondation Google.org explique que ces EGS “ont le potentiel de délivrer des vastes quantités d’énergie 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, et peuvent s’appliquer n’importe où dans le monde. Ils peuvent être un complément parfait pour les sources intermittentes que sont le solaire et le vent“.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter