Le diabète de type 2 lié à l’arsenic contenu dans l’eau

verre_d__eau.jpgSelon une nouvelle étude de chercheurs américains publiée hier dans le Journal of the American Medical Association, l’arsenic présent naturellement dans l’eau serait lié, même à des teneurs très faibles et sans risque, au diabète développé par certains adultes.

Dans le cadre d’une étude fédérale sur la nutrition, le Dr Ana Navas-Acien de l’université de médecine de Baltimore analysait les urines d’adultes de plus de 20 ans afin de connaître leurs teneurs en arsenic. Dans le groupe étudié, 7,7% des adultes souffraient de diabète de type 2. Dans ce sous-groupe, les chercheurs ont alors constaté que la teneur en arsenic des urines des membres le composant était 26% plus élevée que ceux ne souffrant pas de diabète.

Par ailleurs, 20% des personnes étudiées qui avaient des niveaux d’arsenic parmi les plus élevés avaient 3,6 fois plus de risque de développer un diabète de type 2 que les 20% avec la teneur la plus faible. Les médecins ont alors mis en évidence un effet de l’arsenic sur des facteurs génétiques interférant avec la sensibilité de l’organisme à l’insuline.

Priorité de santé publique

Etant donné le fait qu’une grande partie de la population dans le monde consomme de l’eau contenant diverses teneurs en arsenic inorganique, élucider le rôle joué par cette substance dans l’épidémie de diabète est une priorité de santé publique“, peut-on lire dans ce rapport.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter