Fausse alerte au Tricastin

radioactivite.jpgHier dans la matinée, une centaine d’employés de la désormais célèbre centrale nucléaire du Tricastin ont été évacués en raison du déclenchement intempestif d’une alarme dans l’enceinte confinée du réacteur n°4.

Selon Stéphanie Biabaut, chargée de communication de la centrale, interrogée par l’AFP, “une alarme fixe présente à l’intérieur de l’unité de production n°4 s’est déclenchée de façon intempestive, ce mardi à 10H40, lors d’une opération de maintenance. Une centaine de personnes a été évacuée suivant la procédure classique et les contrôles médicaux n’ont montré aucune contamination du personnel“.

Exposition antérieure

Sur les 127 personnes évacués, deux porterait de faibles traces de radioactivité. Il s’agirait néanmoins d’une très légère exposition antérieure lors d’un dégagement de poussière contenant des radioéléments d’une canalisation dans cette même unité n°4, la semaine dernière.

Selon EDF, il s’agirait également d’un déclenchement accidentel de l’alarme. L’ASN de Lyon de son côté, explique ne pas être en mesure de confirmer ce scénario avant un examen indépendant.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter