Situation critique pour la nappe de Champigny

eau_goutte.jpgLa nappe phréatique de Champigny sur la rive droite de la Seine est au plus bas. Son niveau se situe entre le seuil d’alerte et le seuil de crise. Cette situation conduit donc la préfecture de l’Essone a envisagé dès aujourd’hui des mesures de restriction des prélèvements d’eau dans 17 communes du départements.

Selon le communiqué de la préfecture, “la situation de la ressource en eau dans l’Essonne est suffisamment sérieuse pour que chacun adapte ses pratiques pour gérer au mieux ce bien commun“. Ces mesures s’appliquent dès lors que “l‘eau ne provient pas du réseau d’eau potable mais provient directement de la nappe phréatique par forage“.

Ainsi, dans 17 communes, l’arrosage des pelouses et espaces verts, golfs et jardins, sera interdit entre 8H00 et 20H00, de même que le remplissage des piscines privées. Ces mesures pourront amener à être modifiées en fonction de l’évolution de la situation hydrologique et des ressources en eau du département.

Pour l’heure, tout contrevenant s’expose à une amende de 5eme catégorie, à savoir, 1.500 euros maximum, 3.000 en cas de récidive.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter