EDF proche d’un accord sur British Energy

edf.jpgUn accord pourrait être trouvé très prochainement entre EDF et British Energy. La dernière offre de l’électricien français valorisait la société britannique à plus de 15 milliards d’euros.

Les discussions qui durent depuis deux mois entre le gouvernement britannique, qui vend sa participation de 35% dans British Energy et le français EDF pourraient aboutir très prochainement. L’entreprise britannique confirmait hier être “en discussion avancées avec un acheteur éventuel. Mais, il n’y a pas de certitudes que les discussions mèneront à une offre faite sur British Energy“.

Selon la BBC, cet accord de vente de British Energy à EDF se ferait avec la participation d’un troisième acteur, à savoir, Centrica, aussi propriétaire de British Gas. Centrica prendrait donc une participation de 25% dans British Energy contre le versement de 3 milliards de livres.

Un investissement total de 24 milliards

S’agissant du prix fixé du rachat, ce dernier se situerait autour de 770 pence par action, bien loin des 680 pence avancé par EDF en mai dernier. Cette dernière offre valoriserait ainsi l’entreprise britannique à 15 milliards d’euros, soient 12 milliards de livres.

Afin d’assurer la relance du nucléaire britannique, le gouvernement de Gordon Brown souhaite que le repreneur de British Energy investisse massivement dans la construction de trois ou quatre centrales. Au final, ce sont près de 24 milliards d’euros qu’EDF devra investir dans la duré.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter