Le président de MPM pour le maintien de la décharge d’Entressen

Fos_sur_Mer.jpgLe président PS de la communauté urbaine de Marseille Provence Métropole, MPM, souhaite non seulement maintenir la décharge d’Entressen, qui doit être fermée en fin d’année, remplacée par le très controversé incinérateur de Fos-sur-Mer, mais il espère de surcroit pouvoir l’agrandir.

Eugène Caselli, le président de la communauté urbaine de MPM a ainsi déclaré dans une interview accordée hier au quotidien “La Provence”, qu’une des issues possibles du délicat dossier de l’incinérateur de Fos-sur-Mer, serait le maintien , voire l’extension de la décharge à ciel ouvert de Entressen.

Selon Eugène Caselli, “l’incinérateur est devenu une affaire politique (…) il faut en sortir par le haut: en augmentant la part de méthanisation de l’unité de traitement de déchets de Fos et en maintenant, incinérateur ou pas, la décharge d’Entressen”.”Plus de 52 millions d’euros y ont été investis et elle est à 98% aux normes qu’exige la réglementation. Ainsi on peut imaginer que le processus d’incinération se transforme en méthanisation et que la décharge soit agrandie sur des terrains mitoyens qui appartiennent à la ville de Marseille. C’est la solution de demain“.

Pérénniser la décharge d’Entressen

Il ajoute “qu’il y ait ou pas d’incinérateur, un tiers des déchets devra être quand même enterré car il existe des matières non incinérables“. Selon lui, “les communes périphériques de la décharge dont Saint-Martin-de-Crau sont d’ores et déjà d’accord pour la pérennisation de la décharge d’Entressen“.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter