Plan d’urgence européen en faveur des pêcheurs

peche_poissons.JPGLa Commission européenne a adopté hier un plan d’urgence de 600 millions d’euros pour les pêcheurs afin de compenser la hausse des prix du carburant, et également, les effets de la surpêche.

Le dispositif prévoit donc la mise en place d’aides à l’arrêt temporaire des campagne de pêche, en échange de quoi, les patrons-pêcheurs s’engagent de leur côté à participer à un progralme d’adaptation des flottes.

Pour Joe Borg, le commissaire européen aux affaires maritimes et à la Pêche, “en raison des prix élevés du carburant et de la surcapacité chronique des flottes, le secteur européen de la pêche est aujourd’hui en crise. La Commission reconnaît la nécessité d’aider le secteur à s’adapter aux nouvelles réalités“.

Réduction de la surcapacité

Ces mesures reposent donc sur “la réduction de la surcapacité, la diminution de la dépendance vis-à-vis du carburant et la mise en oeuvre de mesures de marché pouvant aider les pêcheurs à accroître la valeur en première vente de leur poisson” précise-t-il dans un communiqué.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter